Afrique Ameriques Asie Europe Moyen-Orient Internet Nations unies
 


Reporters sans frontières rend publique sa "liste noire" des ennemis de la liberté de la presse

La "liste noire" recense les noms de tous les individus s’étant rendus personnellement coupables de crimes ou de délits graves à l’encontre de journalistes ou de médias et qui continuent d’échapper à la justice.

L’organisation demande aux autorités des pays concernés que des enquêtes sérieuses et impartiales soient menées sur ces affaires et que les responsables soient jugés et sanctionnés.

Argentine


Liste noire dans ce pays :
Pereyra, Daniel (Fils du maire de Florencio Varela)
Menaces de mort
 

Liste noire : Argentine
 

Auteur : Pereyra, Daniel 
Fonction : Fils du maire de Florencio Varela 
Type d'atteinte : Menaces de mort
Lieu : Quilmes , Argentine
Date : 2 mai 2005
Etat de la procédure : Aucune procédure en cours
Nom et média de la victime : Daniel Otero, Azul TV

Récit de l'affaire :
En septembre 2004, le journaliste Daniel Otero a révélé des absences de ravitaillement, et parfois des livraisons de nourriture avariée, dans les cantines scolaires de la commune de Florencio Varela (banlieue sud de Buenos Aires). L’enquête mettait en cause le maire, Julio Pereyra et l’ancien président du Conseil scolaire, Genaro Simioli. Daniel Otero a alors reçu des menaces anonymes, sans conséquences. Le 25 décembre, son fils Juan Manuel Otero a été violemment agressé par une bande de sept individus parmi lesquels figurait Daniel Pereyra, le fils du maire. Le 12 mars 2005, la vitre du véhicule de Daniel Otero a été brisée et un couteau a été placé sur le siège avant en guise d’avertissement. http://www.rsf.org/article.php3 ?id_article=12960