Afrique Ameriques Asie Europe Moyen-Orient Internet Nations unies
 


Reporters sans frontières rend publique sa "liste noire" des ennemis de la liberté de la presse

La "liste noire" recense les noms de tous les individus s’étant rendus personnellement coupables de crimes ou de délits graves à l’encontre de journalistes ou de médias et qui continuent d’échapper à la justice.

L’organisation demande aux autorités des pays concernés que des enquêtes sérieuses et impartiales soient menées sur ces affaires et que les responsables soient jugés et sanctionnés.

Mexique


Liste noire dans ce pays :
Rojas, Martin (Leader du gang des "Chupaductos")
Assassinat ou tentative d’assassinat
 

Liste noire : Mexique
 

Auteur : Rojas, Martin 
Fonction : Leader du gang des "Chupaductos" 
Type d'atteinte : Assassinat ou tentative d’assassinat
Lieu : Etat de Veracruz , Mexique
Date : 2 mai 2005
Etat de la procédure : En cours d’instruction
Nom et média de la victime : Raul Gibb Guerrero, de La Opinión

Récit de l'affaire :
Assassiné le 8 avril 2005 dans l’Etat de Veracruz (Est), le directeur du quotidien La Opinión Raúl Gibb Guerrero avait été victime d’une tentative de corruption un an auparavant. Des membres d’un gang local, "Los Chupaductos", étaient venus trouver le journaliste à sa rédaction afin d’obtenir, contre paiement, que le journal ne publie pas une série d’articles qui les mettait en cause dans une affaire de contrebande d’essence. L’argent proposé était issu de ce trafic. Cette information, révélée dans le cadre d’une enquête diligentée par le ministère fédéral de la Justice, fait de Martin Rojas, leader des "Chupaductos", le principal suspect dans l’assassinat du journaliste. Celui-ci a pourtant été libéré sous caution. http://www.rsf.org/article.php3?id_...