Afrique Ameriques Asie Europe Moyen-Orient Internet Nations unies
 


Reporters sans frontières rend publique sa "liste noire" des ennemis de la liberté de la presse

La "liste noire" recense les noms de tous les individus s’étant rendus personnellement coupables de crimes ou de délits graves à l’encontre de journalistes ou de médias et qui continuent d’échapper à la justice.

L’organisation demande aux autorités des pays concernés que des enquêtes sérieuses et impartiales soient menées sur ces affaires et que les responsables soient jugés et sanctionnés.

Gambie


Liste noire dans ce pays :
Abdou Bojang (policier de Banjul)
Agression


Prédateur de la liberté de la presse :
Yahya Jammeh
 

Liste noire : Gambie
 

Auteur : Abdou Bojang 
Fonction : policier de Banjul 
Type d'atteinte : Agression
Lieu : Gambie , Gambie
Date : 2 mai 2005
Etat de la procédure : Aucune procédure en cours
Nom et média de la victime : Momodou Gassama, du journal The Independent

Récit de l'affaire :
Momodou Gassama, du journal The Independent, a été agressé, en mars 2005, puis placé en détention par la police du quartier de Kanifing, à Banjul. Il a relaté avoir été brutalisé par l’agent Abdou Bojang (matricule 258), en service à la National Training Authority (NTA) alors qu’il réalisait un reportage sur la fermeture du MJK Plus Computer Centre. Traîné jusqu’au poste de police, il a été contraint de rédiger une déclaration et d’y mettre ses empreintes sans la signer. Momodou Gassama enquêtait sur la fermeture du centre par la NTA.