Afrique Ameriques Asie Europe Moyen-Orient Internet Nations unies
 


Reporters sans frontières rend publique sa "liste noire" des ennemis de la liberté de la presse

La "liste noire" recense les noms de tous les individus s’étant rendus personnellement coupables de crimes ou de délits graves à l’encontre de journalistes ou de médias et qui continuent d’échapper à la justice.

L’organisation demande aux autorités des pays concernés que des enquêtes sérieuses et impartiales soient menées sur ces affaires et que les responsables soient jugés et sanctionnés.

Guinée


Liste noire dans ce pays :
Hawa Sangaré (soeur du ministre de l’Environnement)
Agression
 

Liste noire : Guinée
 

Auteur : Hawa Sangaré 
Fonction : soeur du ministre de l’Environnement 
Type d'atteinte : Agression
Lieu : Guinée , Guinée
Date : 2 mai 2005
Etat de la procédure : Aucune procédure en cours
Nom et média de la victime : Sotigui Kaba, reporter du groupe de presse Le Lynx-La Lance.

Récit de l'affaire :
Le 24 février, la Brigade anticriminalité (BAC) et la police municipale de Conakry ont roué de coups Sotigui Kaba, reporter du groupe de presse Le Lynx-La Lance. Le journaliste avait été dépêché par sa rédaction pour couvrir une manifestation de chauffeurs routiers, dans le quartier de Matoto, une banlieue de la capitale. Dès son arrivée sur les lieux, il a été pris à partie et insulté par Hawa Sangaré, sœur du ministre de l’Environnement Kader Sangaré. "Ces farfelus de journalistes viennent nous provoquer dans notre service", aurait-elle déclaré, avant d’ordonner aux policiers de brutaliser Sotigui Kaba. Le journaliste a été fouetté, frappé à coups de matraque, de crosse de fusil et de bottes, avant d’être déshabillé. Son carnet de notes, sa carte de presse et sa carte d’identité ont été confisqués. Lire l’article