Afrique Ameriques Asie Europe Moyen-Orient Internet Nations unies
 


Reporters sans frontières rend publique sa "liste noire" des ennemis de la liberté de la presse

La "liste noire" recense les noms de tous les individus s’étant rendus personnellement coupables de crimes ou de délits graves à l’encontre de journalistes ou de médias et qui continuent d’échapper à la justice.

L’organisation demande aux autorités des pays concernés que des enquêtes sérieuses et impartiales soient menées sur ces affaires et que les responsables soient jugés et sanctionnés.

Malawi


Liste noire dans ce pays :
Jeremiah Chihana (Neveu du leader du parti politique Alliance pour la démocratie)
Agression
 

Liste noire : Malawi
 

Auteur : Jeremiah Chihana 
Fonction : Neveu du leader du parti politique Alliance pour la démocratie 
Type d'atteinte : Agression
Lieu : Malawi , Malawi
Date : 2 mai 2005
Etat de la procédure : Aucune procédure en cours
Nom et média de la victime : Collins Mtika, du Daily Times

Récit de l'affaire :
Le reporter Collins Mtika du Daily Times a été battu, le 29 janvier 2005, par des partisans de l’Alliance pour la démocratie (AFORD), un parti de la coalition au pouvoir, lors d’une conférence de presse. Le leader de l’AFORD, Chakufwa Chihana, souhaitait commenter devant la presse la décision de certains responsables politiques de le démettre de ses fonctions suite à des accusations de mauvaise gouvernance et de fraude. Collins Mtika a déclaré que le neveu de Chakufwa Chihana, Jeremiah Chihana, avait ordonné à des membres du parti de le battre, l’accusant de "rapporter des mensonges sur son dirigeant". Le journaliste a eu l’oeil gauche tuméfié et diverses contusions au corps.