Afrique Asie Europe Moyen-Orient Internet Nations unies
 
Honduras3.06.2009

Le journaliste Andrés Torres, séquestré pendant dix-huit jours, libéré après paiement d’une rançon

Reporters sans frontières exprime son soulagement après la libération, le 2 juin 2009, du journaliste Andrés Torres, 71 ans, directeur de programme sur la radio HRN, séquestré pendant dix-huit jours par des inconnus. Le journaliste a exclu tout mobile professionnel et impute cet enlèvement au climat d’insécurité qui prévaut dans le pays. Les ravisseurs ont libéré le journaliste dans le département de Comayagua (60 km au nord de la capitale) après le paiement d’une rançon, négociée par le frère du journaliste. Andrés Torres avait été enlevé, le 15 mai, avec son chauffeur et une autre personne. Ce deux derniers avaient été relâchés dès le lendemain.

“Si l’enlèvement d’Andrés Torres n’a pas de lien direct avec ses activités professionnelles, il n’en reste pas moins le révélateur d’un contexte d’insécurité très inquiétant. Les autorités ont tardé à prendre la mesure d’un phénomène qui complique, de fait, le travail des journalistes”, a déclaré l’organisation.


18.05.09 - Un journaliste enlevé dans la capitale : “L’industrie du kidnapping pèse sur la liberté de la presse”

Reporters sans frontières appelle les autorités honduriennes à lancer, au plus vite, les recherches afin de retrouver le journaliste Andrés Torres, enlevé le 15 mai 2009 à Tegucigalpa (Centre).

“Aucun élément ne permet pour l’instant de relier l’enlèvement d’Andrés Torres à ses activités de journaliste. Cependant, un tel degré d’insécurité, ajouté à une impunité persistante, pèse forcément sur le travail de la presse. Qu’il s’agisse de délinquance ‘ordinaire’, d’assassinats ciblés ou de kidnappings, les autorités doivent rapidement prendre des mesures adéquates face à une situation où la liberté d’aller et venir s’amenuise”, a déclaré l’organisation.

Andrés Torres, 71 ans, a été séquestré en fin d’après-midi avec son chauffeur, Carlos Rodolfo Hernández et une autre personne identifiée sous le nom de Lesbia Anabel Rodríguez Osorto, tous deux libérés le 16 mai vers une heure du matin. Le journaliste est resté aux mains de ses ravisseurs. Le mobile ainsi que l’identité des agresseurs restent inconnus. Les ravisseurs n’ont pas contacté la famille, qui s’inquiète pour la santé fragile du journaliste soumis à un traitement strict contre le diabète et l’hypertension.

Andrés Torres, journaliste vétéran et respecté du pays, est directeur du programme “Tegucigalpa de Noche”, plus connu sous le nom de “Andrés a las 10” sur la fréquence radio HRN.

Le kidnapping est une véritable industrie dans ce pays confronté à une insécurité alarmante. En effet, le journaliste et avocat, Bernardo Paz a été enlevé, le 14 mars dernier, dans le nord du pays, sans qu’il ait été possible de le localiser. Deux professionnels des médias ont par ailleurs été assassinés depuis le début de l’année.





dans ce pays
22.04 - Honduras
Un deuxième journaliste abattu depuis le début de l’année dans un contexte d’insécurité terrifiant
2.04 - Honduras
Un correspondant de la station Radio Cadena Voces assassiné
8.01 - Honduras
Assassinat du propriétaire d’une radio locale le jour de l’an : la piste professionnelle n’est pas à exclure
2.11 - Honduras
Le directeur de Radio Cadena Voces contraint de s’exiler par crainte d’être tué
5.10 - Honduras
La justice estime “irrecevables” les plaintes pour "atteintes à l’honneur" contre cinq journalistes
dans le rapport annuel
Honduras - Rapport Annuel 2007

Communiqués Amériques
3.06 - Etats-Unis / Egypte
Reporters sans frontières demande à Barack Obama d’évoquer la liberté d’expression en Egypte lors de son allocution du 4 juin au Caire
29.05 - Venezuela
Acharnement gouvernemental contre la chaîne Globovisión : lettre ouverte au Président Hugo Chávez
27.05 - Mexique
Un journaliste spécialiste de faits-divers assassiné dans l’État de Durango
20.05 - Cuba
“N’importe qui peut naviguer sur Internet... sauf s’il est cubain”
18.05 - Brésil
Inauguration du projet “Mémoires révélées” : Reporters sans frontières espère une prochaine déclassification des archives de la dictature

les archives Amériques
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000

Rapports
17.03.2008 - Cuba
Cinq ans après le ‘Printemps noir’, les journalistes indépendants font de la résistance
5.06.2007 - Venezuela
Fermeture de Radio Caracas Televisión : la consolidation d’une hégémonie médiatique
22.05.2007 - Colombie
Paramilitaires : des ‘Aigles noirs’ prêts à fondre sur la presse
Archives rapports de mission

les petitions
Cuba
Ricardo González
États-Unis
Chauncey Bailey
Cuba
Miguel Galván Gutiérrez
Cuba
Fabio Prieto Llorente