Afrique Asie Europe Moyen-Orient Internet Nations unies
 
Etats-Unis / Egypte3.06.2009

Reporters sans frontières demande à Barack Obama d’évoquer la liberté d’expression en Egypte lors de son allocution du 4 juin au Caire

Jean-François Julliard, secrétaire général de Reporters sans frontières, a adressé une lettre au président américain Barack Obama, le 29 mai 2009, afin de lui faire part de la situation de la liberté de la presse en Égypte, alors qu’il se trouve au Caire et s’apprête à prononcer un discours sur “le monde arabe”.

Pour l’organisation internationale de défense de la liberté de la presse, Barack Obama a “toujours fait valoir que [sa] présidence serait placée sous le signe de l’engagement en faveur des droits de l’homme”. Or, en Égypte, 32 articles du code pénal, de la législation sur la presse, de celle sur les publications, de celle relative aux documents d’État (qui interdit notamment aux journalistes d’accéder à certains contenus officiels), à la fonction publique, aux partis politiques, pénalisent la presse. De plus, selon le système législatif, il est possible pour les autorités de choisir les magistrats qui vont juger une affaire de presse.

Les instances judiciaires du pays enregistrent d’ailleurs, en moyenne, une plainte par jour relative à la liberté d’expression : actions contre des journaux, des journalistes, des sites Internet et des blogueurs. Ainsi, le blogueur Kareem Amer a été condamné à quatre ans de prison, le 22 février 2007, pour avoir "incité à la haine de l’islam" et “insulté” le président égyptien sur son blog. Il avait également émis des critiques sur les plus hautes institutions religieuses du pays, en particulier l’université sunnite Al-Azhar, où il étudiait le droit.

”Nous estimons que l’abolition de la loi d’état d’urgence, la libération de Kareem Amer, la dépénalisation des délits de presse et l’abandon du projet de loi destiné à réguler Internet, ne peuvent être passés sous silence lors de votre séjour en Égypte. Le 1er mai dernier, vous avez en effet déclaré “soutenir” et “admirer” ceux qui, dans le monde entier, “s’acharnent à montrer la vérité et en prennent toute la responsabilité”, a affirmé Jean-François Julliard. “Comme nous vous l’avions indiqué dans notre courrier daté du 17 février 2009, la cohérence et la crédibilité de la politique extérieure des Etats-Unis dépendront de la capacité de votre administration à faire preuve de la même vigilance vis-à-vis de vos partenaires et alliés”, conclut-il.

Selon le classement mondial édité par Reporters sans frontières chaque année, l’Egypte occupe la 146e place sur 173. Le pays est d’ailleurs entré dans la liste des “prédateurs de la liberté de la presse” sous le visage de Tarek Mohamed Kamel, Ministre des Communications et des Technologies de l’information, dont l’équipe accentue la répression envers la liberté d’expression dans le pays.

Télécharger la lettre

PDF - 247.6 ko
Lettre à Barack Obama en Egypte




dans ce pays
15.05 - États-unis
La comparution du commanditaire présumé du meurtre de Chauncey Bailey à nouveau reportée
14.05 - États-Unis
Volte-face de la Maison Blanche sur la publication de photos de sévices infligés par l’armée à des prisonniers : "Un revers pour la liberté de la presse"
7.05 - États-Unis
“Pour combattre la censure sur Internet, les entreprises ne peuvent plus agir seules”
4.05 - États-Unis
Le commanditaire présumé de l’assassinat de Chauncey Bailey enfin inculpé
22.04 - États-Unis
La justice fédérale donne gain de cause à un journaliste sur la protection des sources
dans le rapport annuel
États-Unis - Rapport annuel 2008
Etats-Unis - Rapport Annuel 2007
Etats-Unis - Rapport annuel 2006

Communiqués Amériques
3.06 - Honduras
Le journaliste Andrés Torres, séquestré pendant dix-huit jours, libéré après paiement d’une rançon
29.05 - Venezuela
Acharnement gouvernemental contre la chaîne Globovisión : lettre ouverte au Président Hugo Chávez
27.05 - Mexique
Un journaliste spécialiste de faits-divers assassiné dans l’État de Durango
20.05 - Cuba
“N’importe qui peut naviguer sur Internet... sauf s’il est cubain”
18.05 - Brésil
Inauguration du projet “Mémoires révélées” : Reporters sans frontières espère une prochaine déclassification des archives de la dictature

les archives Amériques
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000

Rapports
17.03.2008 - Cuba
Cinq ans après le ‘Printemps noir’, les journalistes indépendants font de la résistance
5.06.2007 - Venezuela
Fermeture de Radio Caracas Televisión : la consolidation d’une hégémonie médiatique
22.05.2007 - Colombie
Paramilitaires : des ‘Aigles noirs’ prêts à fondre sur la presse
Archives rapports de mission

les petitions
États-Unis
Chauncey Bailey
Cuba
Ricardo González
Cuba
Fabio Prieto Llorente
Cuba
Miguel Galván Gutiérrez