22 February 2010

Un journaliste palestinien injustement condamné à 18 mois de prison

Reporters sans frontière exprime son indignation suite à la condamnation, le 16 février 2010, du journaliste palestinien, Tareq Abu Zayd, correspondant de la chaîne de télévision Al-Aqsa, à 18 mois de prison. « Nous demandons aux autorités de Cisjordanie de déployer tous les moyens nécessaires pour libérer le journaliste qui n’a fait qu’exercer son travail. Nous nous étonnons que le simple fait de travailler pour la chaîne Al-Aqsa soit considéré comme un crime », a déclaré l’organisation.

Tareq Abu Zayd a été condamné par un tribunal militaire de Cisjordanie à un an et demi de prison pour avoir travaillé comme correspondant d’Al-Aqsa, chaîne dirigée par le Hamas. Tareq Abu Zayd est incarcéré dans la ville de Naplouse, à 63 kilomètres au nord de Jérusalem, depuis plus de 3 mois, alors que la Cour suprême, à Ramallah, a ordonné sa libération le 12 janvier 2010. En 2009, Tareq Abu Zayd a fait l’objet de multiples arrestations par les milices du président palestinien Mahmoud Abbas.

Un deuxième journaliste, Abdel Ghani Samara, correspondant du magazine en ligne, Chabab alyawm («  Les jeunes aujourd’hui »), a été arrêté par les forces de l’ordre de Cisjordanie le 19 février dernier. Aucune explication n’a été donnée à ce jour sur son arrestation.

La condamnation du journaliste Abu Zayd et l’arrestation arbitraire de Samara s’inscrivent dans un cadre plus général de regain de tensions dans les territoires palestiniens entre le Hamas et le Fatah.




About us

Contact us
in the world

2005 progress Report
I. The state of press freedom worldwide in 2007
II. The year 2006
III. Reporters Without Borders’ field of work
IV. How to help us

Accounts 2006
Income and expenditure
State of accounts at 31 December 2006