Ameriques Asie Europe Moyen-Orient Internet Nations unies
 
Gabon


-  Superficie : 267 670 km2.
-  Population : 1 262 000.
-  Langue : français (off.).
-  Nature de l’Etat : république unitaire.
-  Chef de l’Etat : Omar Bongo.

Gabon- Rapport annuel 2003

Les atteintes à la liberté de la presse ont été moins nombreuses en 2002. L’autocensure très forte que s’imposent les journalistes, y compris dans la presse privée, n’est sans doute pas étrangère à ce constat. Deux journaux ont néanmoins été suspendus pendant trois mois.

Le président Omar Bongo et son gouvernement s’attachent à conserver leur contrôle sur la presse d’Etat. Interrogé sur le rôle de l’audiovisuel public à l’occasion de la Journée internationale de la liberté de la presse, le 3 mai 2002, le ministre de la Communication, André-Dieudonné Berre, affirme que "les médias d’Etat doivent continuer à jouer leur rôle de relais de l’action gouvernementale impulsée par le chef de l’Etat".
Les journaux privés servent principalement les intérêts des partis politiques qui les soutiennent. La voix la plus critique envers le pouvoir, le journal La Griffe devenu Le Gri-Gri International, a cessé de paraître au cours de l’année. La disparition de cette publication, censurée à de nombreuses reprises au cours des dernières années, est un soulagement pour le Président et son entourage, régulièrement mis à l’index dans ses colonnes.
Le 6 septembre, les hebdomadaires Misamu et Gabaon sont suspendus pour trois mois sur ordre du Conseil national de la Communication (CNC). L’organe de régulation reproche aux deux titres la publication d’informations "de nature à porter atteinte au crédit de l’Etat et à la dignité des responsables des institutions de la République". L’hebdomadaire Misamu est suspendu pour avoir fait état d’une "disparition de 3 milliards de francsCFA (environ 4,5 millions d’euros) des caisses du Trésor public". Le journal avait également annoncé la possibilité d’un "non-paiement des salaires des fonctionnaires au mois de septembre 2002". De son côté, le journal Gabaon est sanctionné après avoir critiqué "violemment" le président du Sénat, Georges Rawiri, dans son édition du 9 août, selon un communiqué du CNC. Enfin, deux autres publications, Le Nganga et La Lowé, reçoivent un avertissement de "mise en demeure" pour des articles portant atteinte à la dignité du Premier ministre.



  liste pays afrique
Introduction Afrique - Rapport annuel 2003
01.Introduction Afrique-Rapport annuel 2003
Actualisation Afrique
Afrique du Sud
Angola
Botswana
Burkina Faso
Burundi
Cameroun
Cap-Vert
Comores
Congo
Côte d’Ivoire
Djibouti
Eryhtrée
Ethiopie
Gambie
Ghana
Guinée
Guinée équatoriale
Guinée-Bissau
Kenya
Liberia
Madagascar
Malawi
Mali
Mauritanie
Mozambique
Namibie
Niger
Nigeria
Ouganda
R.D. Congo
République centrafricaine
Rwanda
Sénégal
Seychelles
Sierra Leone
Somalie
Swaziland
Tanzanie
Tchad
Togo
Zambie
Zimbabwe

see also
Rapport annuel 2003 Maghreb / Moyen-Orient
Rapport Annuel 2003 Amériques
Rapport annuel 2003 Europe
Rapport annuel 2003 Asie