Afrique Ameriques Europe Moyen-Orient Internet Nations unies
 
Iles Salomon


-  Superficie : 28 446 km2.
-  Population : 463 000.
-  Langues : pidgin mélanésien, anglais.
-  Nature de l’Etat : monarchie.
-  Chef de l’Etat (nominal) : reine Elizabeth II.
-  Chef du gouvernement : Allan Kemakesa.

Iles Salomon - Rapport annuel 2003

Les violences à l’encontre des rares journalistes indépendants du pays sont fréquentes bien que la situation politique se soit apaisée au cours des deux dernières années.

Le 24 janvier 2002, huit individus ivres font irruption dans les locaux à Honiara du seul quotidien privé de l’île, The Solomon Star, et réclament 1 000 euros à la rédaction. Les assaillants déclarent être envoyés par Daniel Fa’afunua, ministre des Réformes économiques, et reprochent aux journalistes un article affirmant que ce dernier a frappé un chauffeur de taxi à Honiara. Les hommes de main conduisent les membres de la rédaction, notamment le directeur John Lamani, dans un entrepôt reconverti en quartier général de la milice MEF. Ils y retrouvent le ministre, également ivre, qui soustrait l’argent à la rédaction. Il les menace de nouvelles représailles s’ils continuent de publier leur journal. Le 23 février, Savea Sano Malifa, directeur du Samoa Observer et célèbre journaliste de la région Pacifique, condamne l’inaction du gouvernement des Iles Salomon qui n’a rien fait pour arrêter le ministre et ses hommes.
Le 11 février, Alex Bartlett, ministre des Affaires étrangères, demande aux journalistes du pays d’être patriotes et de ne pas parler des problèmes internes du gouvernement. Selon le ministre, les critiques dans la presse donnent une mauvaise image du pays et pourraient dissuader les pays étrangers d’apporter leur aide.
Le 26 mai, un groupe d’individus pénètrent dans les bureaux à Honiara de la radio publique Solomon Islands Broadcasting Corporation (SIBC). Ils menacent les journalistes et les employés présents, et brisent une porte vitrée et des équipements informatiques. Cette agression intervient quelques jours après la diffusion d’un reportage sur le refus de certains membres de la police paramilitaire de participer à une cérémonie au cours de laquelle des officiers ont rendu leurs armes. Dans le cadre d’un accord de paix signé en 2001, toutes les milices du pays doivent rendre leurs armes avant le 31 mai 2003.



liste pays asie
Introduction Asie et Pacifique
Actualisation Asie
Afghanistan
Australie
Bangladesh
Bhoutan
Birmanie
Brunéi
Cambodge
Chine
Corée du Nord
Corée du Sud
Fidji
Inde
Indonésie
Japon
Kiribati
Laos
Malaisie
Maldives
Mongolie
Népal
Nouvelle-Zélande
Pakistan
Papouasie-Nouvelle-Guinée
Philippines
Singapour
Sri Lanka
Taïwan
Thaïlande
Timor oriental
Tonga
Viêt-nam

voir aussi
Rapport annuel 2003 Maghreb / Moyen-Orient
Rapport Annuel 2003 Amériques
Rapport annuel 2003 Europe
Rapport annuel 2003 Afrique