Afrique Ameriques Asie Moyen-Orient Internet Nations unies
 
Suède


-  Superficie : 449 960 km2.
-  Population : 8 833 000.
-  Langue : suédois.
-  Nature de l’Etat : monarchie constitutionnelle.
-  Chef de l’Etat : roi Carl XVI Gustaf.

Suède - Rapport annuel 2003

En Suède, les journalistes qui enquêtent sur les groupuscules d’extrême droite sont régulièrement menacés, voire agressés, par des militants néonazis.

Le 19 mai 2002, le domicile de Bjoern Lockstroem, journaliste indépendant connu pour ses enquêtes sur les activités illégales de groupes néonazis, est attaqué par cinq activistes à Motala (245 km au sud-ouest de Stockholm). Les vitres de sa maison sont brisées. Les agresseurs sont arrêtés peu après à un barrage de police, en possession de bombes de gaz lacrymogène et de matraques.
Le 15 septembre à Karlskrona (Sud), Bjoern Lockstroem et Olof Abrahamsson, photographe pour le journal Kvällsposten, sont pourchassés en voiture par des militants néonazis. Ces derniers ont reconnu Bjoern Lockstroem, venu couvrir les élections municipales auxquelles le Front national-socialiste (NSF) se présente. Les deux journalistes réussissent à s’échapper sains et saufs.
Le 15 novembre, Bosse Svensson, directeur de la station de Radio Blekinge à Kalskrona, et un journaliste de la chaîne de télévision locale de Malmö (Sud), Syd-Nytt, qui souhaite garder l’anonymat, reçoivent chacun une lettre de menaces de mort de la part de militants néonazis. Le 7 novembre, les deux journalistes ont participé à l’émission de télévision "Mediamagasinet" sur le thème des relations entre les journalistes et les militants néonazis, très présents dans la région de Malmö.
Quelques jours après la diffusion, le 15 octobre, par la chaîne de télévision TV3, d’un reportage sur les mouvements d’extrême droite réalisé par le journaliste Richard Slätt, le bihebdomadaire Storm, publié par le Front national-socialiste, déclare que le journaliste est à surveiller.



  liste pays europe
Introduction Europe et ex-URSS
Actualisation Europe et ex-URSS
Albanie
Allemagne
Arménie
Autriche
Azerbaïdjan
Bélarus
Belgique
Bosnie-Herzégovine
Bulgarie
Chypre
Croatie
Danemark
Espagne
France
Géorgie
Grèce
Irlande
Italie
Kazakhstan
Kirghizistan
Macédoine
Moldavie
Ouzbékistan
Pologne
Portugal
République tchèque
Roumanie
Royaume-Uni
Russie
Serbie-Monténégro
Slovaquie
Tadjikistan
Turkménistan
Turquie
Ukraine

voir aussi
Rapport annuel 2003 Maghreb / Moyen-Orient
Rapport Annuel 2003 Amériques
Rapport annuel 2003 Afrique
Rapport annuel 2003 Asie