Afrique Ameriques Asie Europe Moyen-Orient Internet
 
ONU22.09.2003

Exclusion de Reporters sans frontières du SMSI
Les caucus Médias et Droits de l’homme du SMSI dénoncent cette exclusion

Les caucus Droits de l’homme et Médias (groupes représentés au Sommet mondial sur la société de l’information) ont exprimé, le 18 septembre 2003, leur soutien à Reporters sans frontières, suite à l’interdication faite à l’organisation d’assister au SMSI.

"Les caucus Médias et Droits de l’homme dans la société de l’information, présents à Genève pour la troisième conférence préparatoire du Sommet mondial sur la société de l’information (SMSI) expriment leur étonnement et leur consternation devant le refus signifié par le Directeur exécutif du Secrétariat du Sommet à Reporters sans frontières de participer à cette conférence et au Sommet.

Le motif de procédure invoqué ne doit pas primer sur la question de principe qui est au coeur de ce Sommet : une société de l’information et de la communication doit avoir pour fondement le respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales, notamment la liberté d’expression et la liberté de la presse.

Nous demandons avec insistance au Secrétariat exécutif du Sommet de surseoir instamment à la décision administrative d’exclure Reporters sans frontières des travaux du SMSI.

À défaut, l’image du Sommet et du système des Nations Unies ne pourrait être que noircie en ce qui concerne son attachement à la liberté d’expression et à sa volonté d’inclusion de la société civile à ses travaux".

Communiqué des Caucus Médias et Droits de l’homme. 18 septembre 2003.